Isabelle JEAN 

Psychologue Psychothérapeute Psychanalyste - Paris 3

Sous-titre

Entretiens d'accompagnement Psychothérapeute Psychanalyste  Psychologue  Paris 75003

Trouver un espace de pensée lorsqu'on se trouve face à une difficulté

 

Certaines personnes ne souhaitent pas s'engager a priori dans un processus de psychothérapie qu’elles pensent trop long ou trop exigeant…

 

Cependant, à certains moments de la vie, certains éprouvent le besoin de bénéficier d’un espace bien à eux, pour évoquer une difficulté passagère, pour souffler ou « lâcher du lest » dans un lieu protégé (confidentialité et bienveillance).

Pour d’autres, c’est un état de crise qui entraîne leur souhait de consulter rapidement - ces entretiens vous permettent de vous poser pour pouvoir penser et de prendre conscience de la manière dont vous pouvez vous apaiser et trouver une solution.

Dans cette optique, des entretiens d'accompagnement psychologiques sont pertinents.

 

Souvent en effet, des événements de la vie, dans une société happée par la rapidité, conduisent à souhaiter rencontrer un psychothérapeute et à venir trouver, lors de ces rendez-vous, une écoute et un soutien en prenant son temps. 

Lors des entretiens d'accompagnement psychologique on aborde plutôt l'aspect actuel de vos difficultés sans trop approfondir les aspects inconscients qui "vous font faire".

 

Un deuil, une séparation, un licenciement ou des difficultés au travail par exemple, sont des événements qui perturbent l’équilibre interne que l’on croyait avoir jusque-là.

 

Le fait d’évoquer une situation particulière et de bénéficier de l’écoute et de la présence active du thérapeute peut permettre d’y voir plus clair,  de surmonter l'événement et de trouver des solutions.

 

Parfois, les entretiens de soutien psychologique évoluent vers un rendez-vous régulier avec soi-même - vous aurez peut-être alors la nécessité de mieux vous comprendre, de mieux entendre ce qui se cache derrière vos ressentis et vos empêchements : vous aurez envie « d’aller plus loin ».

Cela peut vous amener à entamer une psychothérapie psychanalytique, voire une psychanalyse.